Drieu GODEFRIDI: Vive la Pologne libre Drieu GODEFRIDI: Vive la Pologne libre

Vive la Pologne libre

Photo of Drieu GODEFRIDI

Drieu GODEFRIDI

PhD Sorbonne, juriste (universités Saint-Louis, Bruxelles et Louvain) est entrepreneur et essayiste. Il a notamment publié L’écologisme, nouveau totalitarisme (« The Green Reich »), La passion de l’égalité, La loi du genre, Le GIEC est mort, vive la science, Estampillés — essai sur le néo-racisme de la Gauche au XXIe siècle.

Fot. An Clapdorp

Autres textes disponibles

L’actuel Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki est issu d’une famille qui a combattu, au prix de la torture et du sang, l’infâme dictature communiste. Quand il avait 14 ans, des miliciens du régime marxiste prosoviétique l’ont emmené dans un bois pour lui faire creuser sa propre tombe, histoire de lui « donner une leçon ».

Ce que fit le petit Mateusz, tout en refusant fermement d’abjurer son idéal de liberté : 14 ans. Morawiecki est de l’étoffe des héros. Aujourd’hui premier ministre de son beau pays, il refuse de dissoudre sa frontière donc l’état de droit polonais.

Face à lui, des forces aussi démesurées que celles qu’il dut combattre alors qu’il n’était qu’adolescent. En effet, les « élites » de l’Europe occidentale sont pleinement acquises à l’idéologie « open borders » et considèrent toute opposition à cette idéologie comme relevant de l’ « extrême droite » (sic). Il n’est que d’assister aux hurlements rageurs hebdomadaires d’un Guy Verhofstadt au Parlement européen pour s’en convaincre.  Ces « élites » se trouvent en plein accord avec la vaste organisation « Open Society » qui, à coup de milliards, impose l’idéologie « open borders » dans tous les rouages de l’Union européenne et du Conseil de l’Europe.

Il n’en reste pas moins qu’il n’y a pas de pays sans frontière et que la Pologne a conquis sa liberté et sait ce que signifie à la fois le totalitarisme et les invasions barbares. C’est le droit de la Pologne de faire respecter ses frontières — on est stupéfait de devoir rappeler pareilles évidences ! Tout se passe aujourd’hui comme si le fait d’exiger le respect de sa frontière était moralement et politiquement équivalent au fait d’envahir son voisin : la condamnation est bruyante et sans appel. Bientôt une réunion du Conseil de Sécurité des Nations-Unies parce que la Pologne fait respecter ses frontières ?!

Les politiciens d’Europe occidentale n’ont connu ni la guerre, ni la botte d’un empire totalitaire, ni la peur, ni la terreur, ni la torture. Ils n’ont aucune leçon à donner aux dirigeants légitimes de la Pologne libre et démocratique. Surtout quand ces dirigeants sont de la trempe d’un Mateusz Morawiecki.

Un hourrah pour Mateusz Morawiecki et vive la Pologne libre.

Drieu Godefridi

This content is protected by copyright. Any further distribution without the authors permission is forbidden. 11/11/2021

Magazyn idei "Wszystko Co Najważniejsze" oczekuje na Państwa w EMPIKach w całym kraju, w Księgarni Polskiej w Paryżu na Saint-Germain, naprawdę dobrych księgarniach w Polsce i ośrodkach polonijnych, a także w miejscach najważniejszych debat, dyskusji, kongresów i miejscach wykuwania idei.

Aktualne oraz wcześniejsze wydania dostępne są także wysyłkowo.

zamawiam