Prof. Piotr GLIŃSKI: La Pologne persévérera dans ses efforts pour se faire restituer les biens culturels spoliés
Prof. Piotr GLIŃSKI

Prof. Piotr GLIŃSKI

La Pologne persévérera dans ses efforts pour se faire restituer les biens culturels spoliés

Le pillage intentionnel et d’envergure des œuvres d’art polonaises par les occupants allemands et soviétiques a laissé un saisissant sentiment de perte dans la culture polonaise. La base de données d’objets spoliés pendant la guerre, tenue par le ministère de la Culture et du Patrimoine national de Pologne, contient presque 66 000 entrées, ce qui, par rapport aux estimations (516 000 œuvres perdues), ne constitue qu’une infime partie.

Prof. Wojciech ROSZKOWSKI: Il suffit d’arrêter de nourrir le dragon
Prof. Wojciech ROSZKOWSKI

Prof. Wojciech ROSZKOWSKI

Il suffit d’arrêter de nourrir le dragon

Henri Guaino s’inquiète pour le sort d’un monde dans lequel la Russie « sera chassée de toutes les instances internationales ». Ne faudrait-il pas être plus inquiet de la situation où un membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU va jusqu’à perpétrer, aux yeux du monde, un génocide ?

Mateusz MORAWIECKI: L’Europe ne peut pas avoir peur
Mateusz MORAWIECKI

Mateusz MORAWIECKI

L’Europe ne peut pas avoir peur

Si l’Europe succombe aux poussées du nationalisme et du colonialisme russes, nous ne serons plus ce continent que nous avons connu. Elle sera une Europe vaincue, une Europe peinant à déployer ses ailes et maintenir la cadence dans la course globale.

Eryk MISTEWICZ: Et si l'Ukraine l'emportait ?
Eryk MISTEWICZ

Eryk MISTEWICZ

Et si l'Ukraine l'emportait ?

En misant mal sur le futur vainqueur, la France peut perdre un énorme marché de la reconstruction de l’Ukraine après la guerre.

Philippe CHARLEZ: Maître du Kremlin, maître des horloges
Philippe CHARLEZ

Philippe CHARLEZ

Maître du Kremlin, maître des horloges

En décidant de couper le gaz à La Pologne et à la Bulgarie, tous deux réfractaires au paiement en roubles exigé par la Russie, Vladimir Poutine a donc envoyé un premier « missile virtuel » à l’Union Européenne.

Bogusław SONIK: Fin de l’ère de la cécité de l’UE
Bogusław SONIK

Bogusław SONIK

Fin de l’ère de la cécité de l’UE

L’Europe, dans sa politique de dépendance vis-à-vis du gaz et du pétrole russes, n’a pas fait grand cas des avertissements venant de Varsovie et des États baltes, en oubliant que la Russie de Poutine ne comprend que l’argument de la force.

Eryk MISTEWICZ: Cette guerre est à gagner par l’Ukraine et par l’Europe, ensemble
Eryk MISTEWICZ

Eryk MISTEWICZ

Cette guerre est à gagner par l’Ukraine et par l’Europe, ensemble

Depuis deux semaines, deux millions d’Ukrainiens fuyant leur pays agressé sont arrivés en Pologne. Chaque nouvelle semaine est synonyme d’un million de réfugiés supplémentaires. Personnes âgées, femmes avec enfants – toute la pauvreté de ce monde fuyant les bombardements russes des hôpitaux et des écoles, des centres-villes et des quartiers résidentiels.

Arthur KENIGSBERG: Pour que les murs tombent, Lukashenka doit partir
Arthur KENIGSBERG

Arthur KENIGSBERG

Pour que les murs tombent, Lukashenka doit partir

Ce n’est pas le sujet et les pays agressés le disent parfaitement : il s’agit d’une guerre hybride, un conflit combinant des actions militaires et non militaires qui a un but beaucoup plus politique qu’une guerre conventionnelle qui vise « la destruction de l’ennemi ».

Drieu GODEFRIDI: Vive la Pologne libre
Drieu GODEFRIDI

Drieu GODEFRIDI

Vive la Pologne libre

L’actuel Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki est issu d’une famille qui a combattu, au prix de la torture et du sang, l’infâme dictature communiste. Quand il avait 14 ans, des miliciens du régime marxiste prosoviétique l’ont emmené dans un bois pour lui faire creuser sa propre tombe, histoire de lui « donner une leçon ». Ce que fit le petit Mateusz, tout en refusant fermement d’abjurer son idéal de liberté : 14 ans. Morawiecki est de l’étoffe des héros. Aujourd’hui premier ministre de son beau pays, il refuse de dissoudre sa frontière donc l’état de droit polonais.

Linas LINKEVIČIUS: La Lituanie et la Pologne défendent les frontières de l’UE
Linas LINKEVIČIUS

Linas LINKEVIČIUS

La Lituanie et la Pologne défendent les frontières de l’UE

Les migrants que la Biélorussie fait venir à Minsk du Proche-Orient par dizaines de milliers et les tentatives de les faire passer illégalement par la frontière est de l’Union européenne n’est qu’un nouveau chapitre des actions hybrides orchestrées par les Russes, visant cette fois-ci la solidarité européenne. La Lituanie et la Pologne, appuyées par d’autres pays de l’UE, réussissent ce test.

Prof. Harold JAMES: Le succès de la Pologne
Prof. Harold JAMES

Prof. Harold JAMES

Le succès de la Pologne

L’effondrement du communisme soviétique a commencé en Pologne avec le mouvement Solidarnosc qui, en fin de compte, est parvenu à mettre à mal ce régime oppressif et inhumain. Une motivation puissante dans ces aspirations au changement était le désir de renouer avec les institutions internationales et de faire son retour au sein de l’Europe.

Prof. Adam GLAPIŃSKI: Le miracle économique polonais
Prof. Adam GLAPIŃSKI

Prof. Adam GLAPIŃSKI

Le miracle économique polonais

La Pologne doit son dynamique essor actuel au travail ardu de ses citoyens. Le PIB de la Pologne depuis son adhésion à l’Union européenne en 2004 a augmenté de 90 %. Depuis l’arrivée au pouvoir de la coalition gouvernementale actuelle – de plus de 20 %. Cette croissance vraiment impressionnante a été réalisée dans un très rude contexte concurrentiel.

Prof. Piotr GLIŃSKI: Frédéric Chopin, polonais par excellence
Prof. Piotr GLIŃSKI

Prof. Piotr GLIŃSKI

Frédéric Chopin, polonais par excellence

Le caractère à la fois polonais et européen, local et universel, les émotions et la perfection formelle sont les multiples clés pour comprendre l’œuvre de Chopin. Aujourd’hui, interprétée par les plus grands pianistes du monde, écoutée par des millions de mélomanes (et pas uniquement eux), du Japon au Nord canadien, elle est la meilleure carte de visite de la culture polonaise, toujours actuelle de par sa polonité et son universalisme.