Prof. Wojciech MATERSKI: Le massacre de Katyn fut un génocide
Prof. Wojciech MATERSKI

Prof. Wojciech MATERSKI

Le massacre de Katyn fut un génocide

Même si la Russie a officiellement admis la perpétration du massacre de Katyn, dans la pratique cette vérité est aujourd’hui absente de la politique historique russe. En effet, elle n’est pas conforme au mythe de la grande victoire remportée pendant la guerre, tout comme la collusion entre Hitler et Staline de 1939, les déportations massives, l’asservissement des républiques baltes ou l’ampleur colossale des exactions de l’Armée rouge dans la phase finale de la Seconde Guerre mondiale.

Karol NAWROCKI: La cicatrice de Katyń
Karol NAWROCKI

Karol NAWROCKI

La cicatrice de Katyń

Au printemps 1940, les Soviétiques tuèrent, sans procès, la fleur de l’intelligentsia polonaise. Aujourd’hui, les autorités russes voudraient considérer ce crime comme un simple délit soumis à prescription.

Alexandre del VALLE: Malgré ses défauts, je suis favorable au pacte migratoire européen
Alexandre del VALLE

Alexandre del VALLE

Malgré ses défauts, je suis favorable au pacte migratoire européen

Le risque lié au terrorisme islamiste en France et en Europe est permanent et très élevé. Il va connaître de nouveaux pics, dans plusieurs genres différents et complémentaires : D’un côté les attentats „inspirés” ou „civilisationnels”, qui vont croitre avec l’immigration extra-européenne et la non-intégration et la „désassimilation” d’un nombre croissant de jeunes réislamisés par l’islam politique et l’islamisme djihadiste.

Martyna GRĄDZKA-REJAK: Les Ulma n’étaient pas les seuls
Martyna GRĄDZKA-REJAK

Martyna GRĄDZKA-REJAK

Les Ulma n’étaient pas les seuls

Depuis 2009, l’Institut de la mémoire nationale mène d’intenses recherches aux archives dans le cadre du projet „Répertoire des actes de répression contre des citoyens polonais pour l’aide apportée aux Juifs sur les territoires polonais sous occupation”.

Eryk MISTEWICZ: Pour avoir une fin honnête, cette guerre doit mener à la liquidation de l’oblast de Kaliningrad, enclave russe au cœur de l’UE
Eryk MISTEWICZ

Eryk MISTEWICZ

Pour avoir une fin honnête, cette guerre doit mener à la liquidation de l’oblast de Kaliningrad, enclave russe au cœur de l’UE

Situé au bord de la Baltique et entouré de part et d’autre par la Pologne et la Lituanie, ce territoire n’a jamais été, historiquement, la Russie. Pendant des siècles, il a fait partie de l’État polono-lituanien qui englobait, à son apogée, les terres de la Pologne, de la Lituanie, de la Lettonie, de la Biélorussie et de l’Ukraine d’aujourd’hui. À une époque, il a appartenu à la Prusse, mais jamais il n’a été russe.

Karol NAWROCKI: Fasciste qui n’est pas avec eux
Karol NAWROCKI

Karol NAWROCKI

Fasciste qui n’est pas avec eux

Les autorités de la Fédération de Russie mentent constamment sur le passé afin de justifier leur politique agressive actuelle. Dans cette mystification, la Pologne occupe une place de choix.

Josie DIXON: Voyage dans le temps. Felix Yaniewicz revisité
Josie DIXON

Josie DIXON

Voyage dans le temps. Felix Yaniewicz revisité

Felix Yaniewicz (1762-1848) était un violoniste et compositeur polono-lituanien qui s’est installé en Grande-Bretagne après une carrière cosmopolite qui l’a mené à Vienne, en Italie et à Paris.

Nathaniel GARSTECKA: La Russie est-elle le bastion de notre civilisation ?
Nathaniel GARSTECKA

Nathaniel GARSTECKA

La Russie est-elle le bastion de notre civilisation ?

C’est ce que semble penser une partie de la droite occidentale, en particulier française. La Russie est souvent qualifiée de « bastion de la civilisation blanche, chrétienne et conservatrice » et ses dirigeants sont érigés en modèle dont nous devrions nous inspirer.

Mateusz SZPYTMA: L’intérêt de la Pologne prévaut sur celui d’un parti
Mateusz SZPYTMA

Mateusz SZPYTMA

L’intérêt de la Pologne prévaut sur celui d’un parti

Je suis originaire de Markowa, un village située dans l’ancienne Galicie, où le mouvement paysan est traditionnellement très fort. Mes parents et grands-parents étaient paysans – ils travaillaient tous la terre. L’histoire de la classe paysanne m’est très proche depuis l’enfance, tout comme la figure de Wincenty Witos – l’homme politique le plus remarquable de la campagne polonaise et l’une des personnalités les plus marquantes de l’histoire de la scène politique polonaise.

Ewelina PODGAJNA: La pensée politique de Wincenty Witos
Ewelina PODGAJNA

Ewelina PODGAJNA

La pensée politique de Wincenty Witos

Wincenty Witos fut l’un des personnages les plus importants dans le grand processus de transformation du paysan attaché aux monarques du temps des partages du pays en un Polonais et un citoyen conscient. Sans ce processus, ce « miracle de renaissance » serait bien plus modeste et incomplet.

Frédéric PETIT: La Pologne n’est pas menacée d’une attaque de l’Est, elle a été attaquée il y a trois ans, à sa frontière
Frédéric PETIT

Frédéric PETIT

La Pologne n’est pas menacée d’une attaque de l’Est, elle a été attaquée il y a trois ans, à sa frontière

La Pologne n’est pas menacée d’une attaque de l’Est, elle a été attaquée il y a trois ans, à sa frontière. Pas par des canons, mais par l’instrumentalisation des migrants à la frontière bélarusse. Par ailleurs, ce n’est pas seulement la Pologne qui a été attaquée mais toute l’Union européenne, et notamment sa devise « Unis dans la diversité ».

Karol NAWROCKI: Avec l’histoire vers la modernité
Karol NAWROCKI

Karol NAWROCKI

Avec l’histoire vers la modernité

Si le monde libre abandonne la politique active de la mémoire, il cédera la place à ceux qui n’ont rien appris des expériences des totalitarismes du XXe siècle.

Prof. Paweł ŚNIATAŁA: Pourquoi étudier en Pologne ?
Prof. Paweł ŚNIATAŁA

Prof. Paweł ŚNIATAŁA

Pourquoi étudier en Pologne ?

De plus en plus d’étudiants étrangers découvrent la Pologne comme un endroit idéal pour étudier au niveau européen et mondial, avec des coûts d’éducation et de vie relativement bas.