Prof. Piotr GLIŃSKI: Łódź créée de nouveau

TSF Jazz Radio

Łódź créée de nouveau

Prof. Piotr GLIŃSKI

Ryc.Fabien Clairefond

Autres textes disponibles

L’Expo 2022 est une chance pour la ville post-industrielle de Łódź et qui pourrait ne plus se reproduire. D’un ancien centre industriel elle deviendra une plaque tournante des sciences et de la culture, reconnaisable dans le monde entier, digne de la dénomination de « ville d’un nouveau siècle »

.La Pologne a initié des démarches en vue d’organiser l’exposition universelle Expo 2022 à Łódź. C’est une chance immense tant pour Łódź que pour toute la Pologne et pour notre région, celle de l’Europe centrale et orientale. Jusqu’à présent, les expositions universelles, connues aujourd’hui sous le nom d’Expo, se sont principalement déroulées dans des pays de l’Europe occidentale, aux États-Unis et en Asie. La première grande exposition digne du nom d’universelle a eu lieu en 1851, à Londres. En dehors de cette ville, on a désigné à plusieurs reprises entre autres Paris, Bruxelles et Milan.

Deux guerres mondiales, 45 ans de communisme et le gouffre économique entre l’Est et l’Ouest de l’Europe ont poussé les organisateurs des expositions universelles à traiter notre région, les pays post-communistes se trouvant derrière le rideau de fer, dont la Pologne, avec distance et réserve. Actuellement, une chance se présente pour que l’exposition universelle Expo 2022 se tienne en Pologne, à Łódź. L’emplacement géographique de la Pologne, à la jonction de l’Est et de l’Ouest, a fait d’elle un territoire où se déroulaient des évènements dramatiques : guerres, invasions, occupations.

À l’heure actuelle, quand l’Europe peut enfin se réjouir d’avoir retrouvé la paix, ce même emplacement géographique de la Pologne devient son atout majeur quant à l’organisation d’évènements à l’échelle globale.

.La Pologne se trouve au cœur de l’Europe, sur le chemin reliant l’Est et l’Ouest de notre continent.

Elle existe en tant qu’état depuis 1050 ans, en 966 elle a reçu le baptême. L’état de Mieszko Ier a alors rejoint la communauté des nations européennes, en devenant ainsi une partie de la civilisation occidentale et d’une culture integrée par le christianisme. Les siècles qui ont suivi ont apporté la formation du royaume des Piast et de la République des Jagellons, un pays de plusieurs cultures et de tolérance religieuse. L’union avec la Lituanie (1385) a été l’exemple d’une coexistence pacifique de deux nations sous le règne d’un monarque commun, bien longtemps avant la création de l’Union européenne.

La Pologne a été et reste un pays qui garantit la sécurité de tous ses citoyens, sans distinction d’origine ou de confession. À l’époque où les guerres de religion ravageaient l’Europe, la République polonaise était « un pays sans bûchers » et un exemple de la tolérance.  Beaucoup de régulations au niveau du système politique du temps de la Ière République sont plus tard devenues standards pour les démocraties modernes. Les années de la dernière guerre et les 45 ans de totalitarisme communiste ont été une période particulièrement dure à affronter. Mais de cette épreuve aussi la société polonaise a su sortir gagnante.

C’est justement en Pologne, en été 1980, qu’a vu le jour le syndicat « Solidarité », étant, avec ses presque 10 millions d’adhérants, le plus grand mouvement social d’en bas au monde. « Solidarité » a été une force motrice pour les transformations démocratiques dans toute l’Europe centrale et orientale. Après 1989, la Pologne a été un exemple pour les autres pays de la région. La situation après l’effondrement du communisme a nécessité de surmonter de nombreux problèmes d’ordre social et de mettre en place une économie du marché moderne. Ce processus continue jusqu’à maintenant. La Pologne fait partie de l’Union européenne et coopère avec les pays de la région et du monde. Ces actions convergent avec l’idée de l’Expo.

La Pologne – un partenaire et un organisateur fiable

.Ces dernières années, la Pologne a été le pays hôte de plusieurs évènements de taille, ayant une portée internationale, et malgré leur si grande ampleur, elle a passé ce test difficile haut la main.

En 2012, avec l’Ukraine, elle a organisé le Championnat d’Europe de football. En été 2016, à l’occasion des Journées mondiales de la jeunesse, y sont venus le pape François et 2,5 millions de pèlerins du monde entier. Cette immense opération organisationnelle et logistique a été couronnée de succès. Bien que, simultanément, dans quelques pays européens, de nombreux actes de terreur aient eu lieu, on a su assurer l’entière sécurité des jeunes participant aux JMJ. L’année 2016 a apporté un autre succès organisationnel: Wrocław est devenue Capitale européenne de la culture.

La Pologne a, à de nombreuses reprises, prouvé d’être un partenaire solide et fiable lors de l’organisation de grands évènements à l’échelle globale. Elle est en mesure de faire face à l’enjeu logistique et de répondre aux grandes attentes imposées par le Bureau international des Expositions, en assurant une équipe d’organisateurs professionnels et expérimentés, et un haut niveau de sécurité. Son atout, c’est non seulement le professionnalisme, mais également l’enthousiasme et la passion qui accompagnent l’organisation de chaque évènement important dans notre pays.

Une chance pour la ville et pour la région

.Pourquoi, parmi tant de villes polonaises, a-t-on choisi Łódź pour devenir hôte de l’Expo 2022 ? Pendant des années, la ville a été un centre important de l’industrie du textile. Après 1989, nombre d’entreprises ont fait faillite. La Łódź post-industrielle est devenue une ville avec un tissu urbain qui se dégradait et des infrastructures qui devenaient de plus en plus faibles. Elle était perçue comme un endroit peu attrayant pour les touristes, n’offrant pas de grandes perspectives à ses habitants.

L’exposition universelle Expo 2022 signifie de nouveaux et grands espoirs pour Łódź et ses 700 milles habitants. La ville est en cours de revitalisation, se fait un nouveau visage et se voit attribuer la dénomination de ville d’un nouveau siècle.

Sous le slogan de « City : Reinvented », Łódź se modernise en présérvant tous ses charmes historiques et son formidable patrimoine culturel. L’atout de Łódź, c’est son emplacement au centre de la Pologne, à proximité des nœuds de transport cruciaux : Est-Ouest et Nord-Sud. De nouvelles infrastructures voient le jour dont un réseau des transports. Un aéroport passager fonctionne déjà, un chemin de fer rapide et un tunnel reliant les gares de Kaliska et de Fabryczna seront construits prochainement. Grâce à l’échangeur S14, Łódź sera la première grande ville polonaise à posséder une ceinture périphérique complète.

Se poursuit également la rénovation des bâtiments du centre-ville, classés monuments historiques, ainsi que celle des quartiers délaissés jusque-là. Un atout et une convergence de plus avec l’idée de l’Expo.

L’Expo veut dire développement

.Toutes les villes organisatrices d’Expositions universelles jusque-là ont procédé à l’agrandissement de leurs infrastructures et à la rénovation des bâtiments existants. À l’occasion de l’Expo, de nouvelles constructions apparaissent, en devenant des aimants pour les touristes y compris après la clôture de l’exposition.

Quand, en 1958, Bruxelles se préparait à l’organisation de l’Expo, dans le quartier de Laeken, jusqu’alors périphérique, on a construit le désormais légendaire Atomium – un modèle de cristal de fer agrandi 165 milliards de fois. Aujourd’hui, ce symbole monumental des progrès technologiques est le signe distinctif de la métropole belge et le quartier même de Laeken est devenu reconnaissable dans le monde entier. La majeure attraction de l’Expo 1975 d’Okinawa (au Japon), sa « ville flottante » nommée Aquapolis, d’une superficie de 101 hectares, a attiré des millions de touristes. Cinq ans après son Expo 1992, la ville espagnole de Séville a transformé les terrains de l’Exposition en un parc de loisirs et de divertissement Isla Mágica (Île magique) qui fonctionne jusqu’à ce jour.

Les investissements dans Łódź serviront à ses habitants et aux touristes, bien longtemps après la fin de l’Expo 2022.

Un nouveau visage de la ville

.La revitalisation de Łódź avant l’exposition universelle a aussi une dimension sociale extrêmement importante et positive. S’ensuivront de nouvelles opportunités et de nouvelles possibilités pour les habitants, sous forme d’emplois, mais aussi la conscience que, dans une ville jusque-là oubliée, se déroule une manifestation qui attire l’attention du monde entier. L’évolution et l’agrandissement des centres urbains, comme de celui de Manchester (en Grande-Bretagne), de Detroit ou de Pittsburgh (aux États-Unis) montre bien que Łódź aussi a des perspectives de continuer à se développer.

La revitalisation de plus de 20 % des bâtiments existants et de nouveaux équipements sont une étape importante dans le dynamique développement de Łódź.

.La ville constitue un exemple modèle de comment mener des actions efficaces au-dessus de tout clivage politique, car la candidature à l’Expo 2022 est soutenue unanimement par presque tous les partis et groupements politiques qui comptent, alors que normalement ils sont loins de se mettre d’accord.

L’Expo 2022 implique une plus grande visibilité de Łódź dans le monde. Les profits en matière d’image se traduiront par un accroissement de l’intérêt des investisseurs étrangers et une relance économique de la région. Pour les habitants, l’Expo aura un effet positif en apportant de nouveaux emplois.

Grâce à l’Expo 2022, Łódź deviendra un important centre européen de nouvelles technologies et une plaque tournante de la culture et des sciences, ouverte aux idées nouvelles. Pour les quelques millions de visiteurs de l’Expo 2022, Łódź sera un lieu où se rejoigneront, de manière harmonieuse, l’héritage historique, les accomplissements des nombreuses générations passées et présentes et une nouvelle vision de la ville digne du 21e siècle. Son emplacement géographique favorable et son réseau des transports agrandi feront de Łódź une nouvelle attraction touristique, à côté de Varsovie et Cracovie, pour les visiteurs d’Europe et du monde.

L’Expo 2022 est une grande chance et qui pourrait bien ne plus se reproduire, non seulement pour Łódź mais aussi pour la Pologne, les pays voisins et la région toute entière.

Piotr Gliński

Dodaj komentarz

Twój adres email nie zostanie opublikowany. Pola, których wypełnienie jest wymagane, są oznaczone symbolem *

Magazyn idei "Wszystko Co Najważniejsze" oczekuje na Państwa w EMPIKach w całym kraju, w Księgarni Polskiej w Paryżu na Saint-Germain, naprawdę dobrych księgarniach w Polsce i ośrodkach polonijnych, a także w miejscach najważniejszych debat, dyskusji, kongresów i miejscach wykuwania idei.

Aktualne oraz wcześniejsze wydania dostępne są także wysyłkowo.

zamawiam