Eryk MISTEWICZ: Et si l'Ukraine l'emportait ?
Eryk MISTEWICZ

Eryk MISTEWICZ

Et si l'Ukraine l'emportait ?

En misant mal sur le futur vainqueur, la France peut perdre un énorme marché de la reconstruction de l’Ukraine après la guerre.

Prof. Andrzej NOWAK: C'est à l'Occident de rendre la reconquête impériale de la Russie inefficace
Prof. Andrzej NOWAK

Prof. Andrzej NOWAK

C'est à l'Occident de rendre la reconquête impériale de la Russie inefficace

La Russie ne peut être changée – ou sauvée d’elle-même – que par la suppression de son aptitude à la ré-impérialisation. Et cela ne peut se faire qu’à travers une limitation de ses  capacités à élargir son territoire – affirme le professeur Andrzej NOWAK dans un entretien avec Mikołaj CZYŻ.

Andrzej DUDA: Solidaires face à l’agression russe
Andrzej DUDA

Andrzej DUDA

Solidaires face à l’agression russe

Le destin de notre continent se joue aujourd’hui dans les plaines d’Ukraine. Il s’y déroule un combat extrêmement dramatique pour un avenir sûr, la liberté, l’identité et la réputation de toute l’Europe. Le temps des discussions est révolu. L’heure est à une action solidaire et déterminée.

Prof. Barry EICHENGREEN: La Pologne version Gangnam Style
Barry EICHENGREEN

Barry EICHENGREEN

La Pologne version Gangnam Style

Au cours du dernier quart de siècle, l’économie polonaise a été un succès sous-estimé – sous-estimé à coup sûr dans mon pays, les États-Unis.

Prof. Piotr GLIŃSKI: Le monde en cinq éléments
Prof. Piotr GLIŃSKI

Prof. Piotr GLIŃSKI

Le monde en cinq éléments

Depuis six semaines, les vecteurs de la géopolitique chamboulent notre compréhension du monde.

Philippe CHARLEZ: Maître du Kremlin, maître des horloges
Philippe CHARLEZ

Philippe CHARLEZ

Maître du Kremlin, maître des horloges

En décidant de couper le gaz à La Pologne et à la Bulgarie, tous deux réfractaires au paiement en roubles exigé par la Russie, Vladimir Poutine a donc envoyé un premier « missile virtuel » à l’Union Européenne.

Prof. Wojciech ROSZKOWSKI: Où sont les valeurs européennes ?
Prof. Wojciech ROSZKOWSKI

Prof. Wojciech ROSZKOWSKI

Où sont les valeurs européennes ?

Les pourvoyeurs d’énormes ressources financières alimentant la machine de guerre de Poutine continuent de sermonner la Pologne sur l’état de droit et de prétendre qu’ils ne font pas de distinction entre la défense contre les « migrants » illégaux en provenance de Biélorussie et l’aide aux réfugiés ukrainiens.

Michał KŁOSOWSKI: Une troisième vague de solidarité
Michał KŁOSOWSKI

Michał KŁOSOWSKI

Une troisième vague de solidarité

L’idée de la solidarité polonaise est l’espoir d’une organisation différente de notre partie du monde – en opposition à « paix russe ».

Stefan KAWALEC: Macron a besoin du courage de de Gaulle
Stefan KAWALEC

Stefan KAWALEC

Macron a besoin du courage de de Gaulle

Le Président Macron a aujourd’hui besoin du courage de son grand prédécesseur Charles de Gaulle qui, il y a 60 ans, a dit à ses compatriotes que l’avenir de la France exigeait la sortie d’Algérie. Il est grand temps que Macron dise aux Français, aux Allemands et à tous les Européens que l’avenir du projet européen exige la sortie de l’euro.

Bogusław SONIK: Fin de l’ère de la cécité de l’UE
Bogusław SONIK

Bogusław SONIK

Fin de l’ère de la cécité de l’UE

L’Europe, dans sa politique de dépendance vis-à-vis du gaz et du pétrole russes, n’a pas fait grand cas des avertissements venant de Varsovie et des États baltes, en oubliant que la Russie de Poutine ne comprend que l’argument de la force.

Eryk MISTEWICZ: Cette guerre est à gagner par l’Ukraine et par l’Europe, ensemble
Eryk MISTEWICZ

Eryk MISTEWICZ

Cette guerre est à gagner par l’Ukraine et par l’Europe, ensemble

Depuis deux semaines, deux millions d’Ukrainiens fuyant leur pays agressé sont arrivés en Pologne. Chaque nouvelle semaine est synonyme d’un million de réfugiés supplémentaires. Personnes âgées, femmes avec enfants – toute la pauvreté de ce monde fuyant les bombardements russes des hôpitaux et des écoles, des centres-villes et des quartiers résidentiels.

Karol NAWROCKI: Ils ont combattu pour la liberté, mais personne ne devait se souvenir d’eux
Karol NAWROCKI

Karol NAWROCKI

Ils ont combattu pour la liberté, mais personne ne devait se souvenir d’eux

Après 1945, le monde rendait hommage à ses soldats qui ont eu leur part dans la victoire sur l’Allemagne d’Hitler. Rien de cela en Pologne. Le pouvoir communiste faisait tout pour que la société oublie ses héros de la guerre. Le plus longuement et avec la plus grande détermination, il menait la vie dure à ceux qui avaient osé lui tenir tête. Ce n’est qu’aujourd’hui que nous leur rendons l’hommage qui leur est dû.